L’épilation définitive au laser en 5 questions

epilation-laser-5-questions-definitive

Aujourd’hui, l’épilation définitive au laser évolue vers des technologies très évoluées. Malgré tout, avant de vous lancer dans l’épilation définitive au laser, vous vous posez beaucoup de questions. Voici quelques éclairages pour bien connaître l’épilation définitive laser !

1.     Comment ça marche ?

L’épilation définitive au laser permet de réduire la résistance des poils jusqu’à les faire disparaître, c’est pourquoi plusieurs séances peuvent être nécessaires. La lumière que produit le laser pénètre la peau pour ensuite être absorbée par le poil. La température monte créant une thermo-coagulation qui va éliminer la « zone germinative ». De préférence, la peau traitée doit être claire et les poils foncés. En revanche, les technologies actuelles, de plus en plus, permettent d’intervenir sur des peaux plus foncées.

2.     Est-ce que ça fait mal ?

Oui et non : cela dépend de votre propre sensibilité mais aussi de la zone traitée. Lors de l’épilation définitive au laser que ce soit à Lyon, Paris ou ailleurs, on ressent une sensation de chaleur intense parfois inconfortable. Cela peut éventuellement brûler légèrement. La sensation peut durer 10 minutes le temps d’agir sur la zone mais, bonne nouvelle, dès 3 séances les résultats sont évidents.

3.     Quelles précautions faut-il prendre avant la séance d’épilation laser ?

Comme lorsqu’on vient pour une injection anti-âge ou la pose d’implants capillaires à Lyon, Marseille et ailleurs en France, des précautions doivent être prises en amont de l’épilation laser. Voici lesquelles :

  • Éviter d’être bronzée lors des séances : c’est le contraste entre la couleur du poil et celle de la peau qui va aider le processus et réduire le risque de brûlure ;
  • Se raser la veille ou juste avant la séance pour avoir la bonne courbure de poil durant la séance laser ;
  • Appliquer la crème anesthésiante préconisée par le centre esthétique avant la séance pour mieux supporter d’éventuelles douleurs et éviter de trop bouger durant l’épilation.

4.     Combien dure un cycle d’épilation laser ?

Au minimum, un cycle d’épilation laser doit s’étendre sur 1 an. Cette période permet d’avoir assez de recul pour s’assurer que tous les poils ciblés ont été éradiqués. Le cycle d’un poil est estimé à 4 mois et peut varier selon plusieurs facteurs. La première séance n’agira pas sur les poils dits « endormis » qui apparaîtront plusieurs mois après. Ainsi, il est conseillé d’espacer les séances d’1 à 3 mois.

5.     Combien de séances prévoir ?

Selon les zones traitées, l’âge, la génétique et les prédispositions hormonales, le nombre de séances varie. Ente 13 et 18 ans, les séances sont plus nombreuses qu’après 35 ans par exemple. Moins de séances sont nécessaires pour le maillot, les aisselles ou les ½ jambes que pour le bas du visage, le dos ou les cuisses. Quoi qu’il arrive, votre centre esthétique effectuera un suivi au fil du cycle d’épilation laser basé sur la progression au niveau pileux.

 

About The Author

No Comments

Leave A Reply