Quels sous-vêtements privilégier après une épilation au laser ?

Pour éviter les poils incarnés et avoir une échancrure irréprochable tout au long de l’année, l’épilation laser reste un must en matière d’épilation intime. Si vous avez décidé de sauter le pas, voici quelques conseils pour choisir la lingerie idéale pendant et après le traitement.

sous vetements femme

Les suites de l’épilation au laser

Si l’épilation du maillot au laser est parfaitement anodine et de plus en plus pratiquée, elle demeure un acte médical utilisant une technique qui peut se révéler traumatisante pour la peau. Dans les minutes et les jours qui suivent l’épilation, la peau peut rougir, voire présenter des œdèmes. Vous risquez également de ressentir des démangeaisons. Il est donc essentiel de choisir des sous-vêtements doux et peu serrés, qui sauront se faire oublier et vous apaiser. Privilégiez notamment les culottes en coton de bonne qualité, à l’instar de la lingerie Athena.

Une culotte pendant la séance ?

Si vous êtes pudique et selon l’échancrure que vous avez choisie, vous aurez la possibilité de conserver vos dessous pendant la séance de laser. Misez toutefois sur un slip le plus échancré possible qui permettra au médecin lasériste d’effectuer ses balayages sans obstruction.

Par ailleurs, choisissez à tout prix une lingerie blanche et en coton :

  • Blanche afin qu’elle absorbe la lumière du laser
  • En coton car un tissu synthétique risquerait de s’enflammer sous l’effet du laser, entraînant des brûlures de la peau irrémédiables.

Voir ici la gamme de sous-vêtements en coton pour femme Athena :
https://www.athenashop.fr/femme.html

D’autres conseils post-épilatoires

Si le choix d’une lingerie confortable (limitant les rougeurs et les irritations de votre peau échauffée par le laser) est primordial, vous devrez également prêter attention à d’autres risques. Ne vous exposez pas au soleil, ou alors seulement sous haute protection pendant 1 mois après le traitement, et fuyez les piscines pendant 2 à 3 jours. Évidemment, les gommages sont également à proscrire durant 2 à 3 semaines.

About The Author

No Comments

Leave A Reply